Ma Pile-à-Lire #7 : Livres sur l’écriture

Comment écrire mieux ? Voilà une question qui, je pense, taraude la plupart des écrivains, qu’ils soient débutants ou confirmés. En tout cas, c’est une question qu’il faut se poser !

Pile à lire : livres sur l'écriture

Ecrire, ça s’apprend

Plus j’écris, plus je découvre les parcours d’autres auteurs, et plus je suis convaincue que l’écriture est un art dans lequel, comme pour tous les autres, on peut toujours progresser. Par la pratique de l’écriture elle-même, bien sûr, mais pas seulement. Comme le dessin et la musique, l’écriture de fictions s’appuie sur des techniques qu’il est important de connaître et de maîtriser avant de chercher à s’en affranchir.

C’est une façon de voir qui est assez iconoclaste en France, où on a tendance à considérer les écrivains comme des génies illuminés par la grâce de l’inspiration, qui tapent fiévreusement pendant quelques semaines sur leur machine à écrire avant de se détendre et d’attendre que les ventes affluent. En revanche, dans les pays anglo-saxons, on enseigne sans complexe l’art du « creative writing », et les auteurs concernés ne s’en portent pas plus mal.

Heureusement, je pense que la plupart d’entre vous sont déjà conscients de tout ça, sinon vous ne suivriez pas un blog sur l’écriture 🙂D’ailleurs, tous mes blogs d’écriture préférés (qui m’ont motivée à créer celui-ci) ont la même conception des choses.

 

C’est pour ça qu’aujourd’hui, je vous demande votre aide !

 

Mon objectif : lire des livres sur l’écriture

Je veux prendre une résolution. Même si on n’est pas en janvier.

Je voudrais lire plus de livres techniques sur l’écriture. J’en ai lu deux : 27 Fiction-Writing Blunders – And how not to make them, de James Scott Bell (dont je vous parle ici), et Ecriture – Mémoires d’un métier, de Stephen King (décrypté là) qui ne compte qu’à moitié car c’est en bonne partie de l’autobiographie.

Mais ces deux livres proposent plus des séries de remarques qu’une véritable méthode, et j’ai le sentiment que c’est ça qui me manque. J’ai aussi épluché beaucoup de blogs, mais c’est toujours un peu désordonné, et je ne garde pas constamment 50 onglets ouverts à portée de main. Je ne suis pas complètement débutante, mais j’ai du mal avec certaines bases comme la structuration. Souvent, je me sens perdue face à la multitude de conseils que je trouve sur tous les sujets imaginables.

Je suis donc intéressée par les livres plus complets qui proposent soit une méthode globale d’écriture, soit un focus sur un sujet particulier.

En revanche, j’ai plusieurs problèmes avec ce type de livres :

  • Le premier, c’est que j’ai par ailleurs une pile à lire d’environ un million de romans, et que la perspective de découvrir une nouvelle histoire ou de relire un classique bien-aimé l’emporte toujours dans mon cerveau. Mais pour ça, je suis déterminée à faire une place dans mes lectures, au moins trois-quatre fois par an
  • Le deuxième problème c’est que je lis en général dans les transports ou avant de me coucher, alors que j’ai le sentiment que pour lire des livres théoriques il vaut mieux être bien concentré, réveillé, capable de prendre des notes, etc. Je ne sais pas si ma lecture sera assez « efficace ».Par exemple j’avais craqué pour le livre Les techniques de style de Jean Kokelberg suite à l’article de Narration et Caféine « 5 livres à lire pour devenir écrivain à succès« , et j’en ai lu… 36 pages. C’était intéressant mais je m’endormais dessus et je ne retenais rien. J’ai honte. Après, comme ça porte sur le vocabulaire, j’ai le sentiment que ça vient plutôt au bout du parcours, et que je ferais mieux de retenter le coup avec des livres qui reprennent le sujet à la racine.
  • Il faudrait que je me pose sérieusement dans la journée pour lire – et ça, ça empiète sur mon temps d’écriture, donc ça m’ennuie. Mais bon, mieux vaut apprendre à nager avant de sauter à l’eau
  • Le dernier souci, c’est que ces livres sont souvent chers, surtout pour les obtenir en papier. Je vais donc avoir besoin de conseils pour prioriser mes lectures

Heureusement, plein d’autres gens avant moi se sont posé les mêmes questions et ont lu et analysé des livres sur l’écriture ! 😄 Voici la liste des références que j’ai trouvées, avec éventuellement les liens vers les blogs qui les présentent

Ma wishlist de livres sur l’écriture

Alors dites-moi, avez-vous lu ces livres ? Lesquels vous ont paru les plus utiles ? En auriez-vous d’autres à me conseiller ?

Je suis preneuse de vos conseils, et je reviendrai vous donner mon avis quand j’aurai un peu descendu cette nouvelle pile à lire 🙂

 

Crédits image : Thought Catalog on Unsplash

0 commentaire pour “Ma Pile-à-Lire #7 : Livres sur l’écriture”

  1. Salut ! De tous ces livres, j’en n’ai lu que l’anatomie du scénario de John Truby, et personnellement ce livre a été une révélation pour moi, et m’a aidée à structurer mon roman. Donc si tu cherches une méthode pour mieux structurer : fonce, c’est celui qu’il te faut ! Ce que j’aime bien, c’est que sa méthode est « organique » (Et non pas « mécanique » comme le voyage du héros qui est intéressante à connaître mais qui est vue être revue à mon sens…) : toute la structure va découler des personnages, des relations entre eux, et les autres éléments du récit (univers, symboles..) viennent la renforcer, en étant toujours connectés aux personnages (et a l’envie première qui guide l’auteur, bien sûr : Truby nous questionne d’abord sur le thème sur lequel on a envie d’écrire). Après, c’est certain que c’est le genre de livres qu’on lit en étant assis à une table et en prenant des notes. Pas une lecture du soir… et pour bien le comprendre, à mon sens il faut le lire du début à la fin tout en réfléchissant à son propre roman (il propose d’ailleurs des exercices pratiques a la fin de chaque chapitre, c’est très utile). Si tu sautes tous les chapitres pour arriver à la structuration (ses 22 étapes du récit), ça redevient mécanique… ce qui est intéressant avec cette lecture, c’est toutes les questions que ça va faire surgir en toi : pour certaines tu auras déjà les réponses, pour d’autres non. En fait ça stimule a fond le processus créatif ! C’est pour ça qu’il faut pas le considérer comme un temps pris sur celui de l’écriture : ça fait partie du processus 🙂 surtout si t’es dans une phase de réflexion/structuration d’un nouveau projet que t’as pas commencé à écrire… si t’es en train de corriger un 1er jet, c’est différent, ça risque de mettre du bordel dans ta tête. Pareil si t’as déjà écrit la moitié d’un 1er jet… il faut bien choisir le moment pour le lire je pense !
    Pour moi ça a été salvateur mais je previens : ça m’a pris quasi 2 semaines (journées entières) pour le lire, prendre des notes, et écrire toutes les idées qui me venaient au fur et a mesure de la lecture… et à la fin des 2 semaines j’y voyais beaucoup plus clair sur mon roman, mes intentions. J’etais presque prête pour passer à l´écriture . Pour moi il y a un avant et un après John Truby.
    Bref, ça se mérite, mais le jeu en vaut la chandelle 🙂
    (Et désolée pour le long commentaire !)

    1. Merci beaucoup pour cette explication détaillée, c’est vraiment ce dont j’avais besoin ! Et c’est très instructif.
      En effet je pense qu’il faudra que j’attende un peu de revenir à une phase de préparation de roman pour me pencher là-dessus, plutôt que de le faire pendant la phase de correction.
      Encore merci !

    1. Hello!

      « Comment écrire de la fantasy et de la science fiction » et « Personnages et points de vue », tous les deux d’OSC sont bien, mais pas très poussés. C’est un mélange de conseils et d’anecdotes. En tout cas ils se lisent très facilement et tu peux les mettre sans soucis dans ta PAL sans craindre qu’ils te prennent trop de temps ;-).

      Bravo pour le roman qui existe « en vrai » maintenant. Hâte de te lire!

      Bisous

  2. Truby sans aucun doute !
    Concernant le héros aux mille visages, c’est dense, un peu abscon parfois et j’ai décroché…
    Un autre livre très bien : Inside story Le travail sur l’arc transformationnel de Dara Marks. Structure des intrigues et sous intrigues. Évolutions psychologues des personnages principaux et secondaires.

    Je l’ai lu et relu. J’y suis revenu. Je l’ai trouvé très intéressant !

  3. Coucou Astrid ! C’est une superbe résolution, bravo ! Je te recommande : The Elements of Style de William Strunk, c’est un petit livre rapide à lire (en anglais) qui donne des tonnes de bons conseils pour épurer son texte ! J’ai fais un article sur ce livre, je t’ai mis le lien via mon pseudo ci-dessus 😉 Merci pour tes articles !

  4. Salut et bon courage pour cette nouvelle résolution ! Comme toi je suis très curieuse de lire ce que Cogner, Campbell et Truby racontent vraiment puisqu’ils sont aujourd’hui érigés en véritables prophètes de l’écriture. Je ne connaissais pas ce livre de Orson Scott Cars par contre et il m’intéresse beaucoup…
    De mon côté j ai acheté quelques livres sur le sujet mais rien d’aussi complet.

  5. tramesetencrage

    Hellooo ! ^^ (Long time no see !)

    Je suis totalement d’accord avec toi sur l’importance de se « former » au métier d’écrivain ! Bien sûr, on peut se dire : « ha non, ça, ça ne me plait pas, je n’applique pas ! » mais au moins, on sait que cela existe ! ^^

    Je suis 100% d’accord avec les précédents commentaires : l’anatomie des scénario est une véritable bible. C’est un achat que je ne regrette absolument pas, et que j’utilise au quotidien. Il est à la fois pratique et didactique, et nous permet aussi de mieux analyser les œuvres que l’on regarde/lit.

    Le héros au mille et un visages est beaucoup plus philosophique que pratique, tandis que celui d’Orson Card me paraît un peu désuet maintenant… Honnêtement, Truby consacre un chapitre énorme sur la conception d’univers, Stéphane Arnier développe cela extrêmement bien pour la Fantasy (ou Monde-Fantasy aussi, même si un peu plus « superficiel » dans le sens où elle ne le connecte pas à l’intrigue). A mon sens, avec nos propres références personnelles, cela suffit amplement ! ^^ Pareil pour le livre d’Yves Lavandier, il ne m’a rien apporté de plus que celui de Truby.

    Quant à la créativité, « Comme par magie » est super chouette -et remonte bien le moral !-, mais dans mes souvenirs, il me semble avoir préféré (en termes d’application) celui de Twyla Tharp, « le réflexe créatif ».

    Si l’on considère l’écriture dans sa forme (je ne sais pas si cela t’intéresse dans l’immédiat), j’aime énormément le livre de Gérard Raynal, « Ecrire un livre ». Étant un romancier français, je trouve que ses conseils sont bien plus pertinents pour nous que ceux de Stephen King ^^

    Dernier point (après quoi je mettrais un terme à ce pavé, uh uh), pourquoi ne pas te constituer des petites listes de références, type : Conception d’univers – 1) Article du blog XXX (+lien) – 2) Livre YYY page 160… Comme ça, tu ne perds rien et retrouves tout facilement ^^ Pareil pour les références d’écriture : Scènes de combat parfaites – Scènes d’amour – Techniques pour du suspense… Bref ! J’adore les listes ! ^^

    1. Trop bieeeen merci pour tout !! Ça me rassure de voir que ces livres ont une vraie utilité au quotidien (en tout cas celui de Truby). Et celui sur le style va m’être très utile aussi 🙂
      J’ai une page dans Evernote pour noter tout ça, maintenant il ne me reste plus qu’à lire !

  6. Dans mes livres sur l’écriture, j’ai lu Save The Cat, Anatomie du Scénario, Ecriture et Big Magic. Ce qui me manque, c’est quand même un livre sur le style. Je trouve que j’écris bien, mais j’ai tendance à répéter un peu (tout le temps) les mêmes mots ou les mêmes structures.
    Un jour, quand je serai motivée, j’aimerais beaucoup lire Le Héro aux Milles Visages, il paraît que c’est vraiment un must read. Et si tu es intéressée par le travail de Yves Lavandier, j’ai écouté un podcast où il parle de son livre et c’est très intéressant : https://hadrienetmathieu.fr/podcast/13-la-dramaturgie-avec-yves-lavandier/

  7. Jerome Vialleton

    Salut,
    Effectivement, lire des livres sur l’écriture, c’est se donner un énorme avantage pour connaître et pratiquer les techniques d’écriture. Je fais pareil et, comme toi, j’ai eu beaucoup de mal au début avec les livres pratiques.
    Et puis, j’ai découvert les livres audio. Ils s’écoutent partout, n’importe quand et on garde les deux mains libres pour faire la vaisselle ou prendre des notes. Ca a changé ma vie de lecteur!
    Le seul souci, c’est que tous les livres ne sont pas encore disponibles au format audio, mais il y a déjà de quoi s’amuser. Et puis il y a les podcast qui sont des blogs à écouter (en faisant la vaisselle aussi. C’est obligatoire 😉 )
    Sinon, dans ta PAL, je te conseille d’ajouter « Personnages et points de vue » d’Orson Scott Card. Très bien fait et agréable à lire.

    1. Merci beaucoup ! Il me semble que quelqu’un me l’a déjà cité mais je vérifierai.
      Mon problème avec les livres audio (romans, livres pratiques ou podcasts) c’est que j’ai énormément de mal à me concentrer sur ce que j’écoute. Un rien me fait perdre le fil, j’ai vraiment besoin de voir ou d’écrire des choses noir sur blanc pour les mémoriser.
      Mais je jetterai un œil quand même (enfin une oreille), ça vaut toujours le coup de tester !

  8. Retour de ping : Se sentir écrivain(e) – L'Astre et la Plume

  9. Retour de ping : À quoi vous attendre si vous débutez en écriture – L'Astre et la Plume

  10. Retour de ping : Comme par magie : créer humblement et joyeusement – L'Astre et la Plume

  11. Retour de ping : 35 idées de cadeaux de Noël à offrir à un auteur – L'Astre et la Plume

  12. Retour de ping : 3 règles d’or pour écrire un best-seller – L'Astre et la Plume

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.