Construire l’univers visuel d’une histoire avec des moodboards

Un petit article aujourd’hui, inspiré de celui de Kirsteen Duval, pour vous parler des moodboards que j’utilise pour écrire.

Outils d'écriture : utiliser des moodboards pour construire l'univers visuel de son roman

Qu’est-ce qu’un moodboard ?

Le moodboard, dans la façon dont je l’utilise, est un ensemble d’images qui correspondent à une ambiance et/ou un univers, et que je colle les unes à côté des autres pour m’aider dans l’écriture. Au début, je me contentais de chercher sur internet quelques images (notamment quand j’avais une idée des acteurs auxquels ressemblaient mes personnages) et de les enregistrer dans un dossier sur mon ordinateur. Mais depuis deux ans environ, je suis devenue très adepte des tableaux Pinterest.

J’en ai créé pour chacun de mes romans en cours : Chevalier, Météorites, et Fééries. Pour Météorites, le tableau était tellement immense que je l’ai découpé en 3 pour correspondre à chaque phase de l’histoire. Comme je crée des univers imaginaires, ces tableaux m’aident beaucoup à me mettre dans l’ambiance de chacun. C’est un outil qui me motive à écrire (contempler ces collections de magnifiques images me donne toujours envie de reprendre la plume), qui me donne des idées de décor ou de costume, et qui m’aide à fixer le look de certains personnages. Ça m’aide aussi à travailler les distinctions entre mes romans : Féérie se situe dans une ambiance médiévale, Chevalier plutôt dans un style XVIème-XVIIème siècle. Météorites a une partie XVIIIème siècle, une partie steampunk (donc XIXème), et une partie plutôt fin XIXème.

Voici quelques exemples :

moodboard chevalierDe l’or à foison pour Chevalier

 

moodboard féérieDes contes de fées et des forêts enchantées pour  Féérie

 

moodboard météoritesSteampunk, masques vénitiens et cabaret pour Météorites

 

Un grand rêve de ma vie est d’avoir un jour un appartement assez grand pour avoir une pièce dédiée à l’écriture, et la tapisser intégralement de toutes les images qui m’inspirent. Au-delà des images que j’enregistre sur internet, je collectionne les jolies cartes postales des boutiques de musées et j’en ai amassé un stock non négligeable. Récemment, je me suis motivée à les coller au mur et voici le résultat :

moodboard maison

Comme vous pouvez le voir, j’ai une légère obsession pour un certain style d’images (et pour les princesses) ^^

Utilisez-vous des moodboards pour vos histoires ? Plutôt sur Pinterest ou sur d’autres outils ?

21 commentaires sur “Construire l’univers visuel d’une histoire avec des moodboards”

  1. Quand j’étais plus jeune ma chambre était un gigantesque aplat d’images qui m’inspiraient. Maintenant je n’ai plus tout à fait besoin de recouvrir mes murs, quelques images choisies me suffisent !
    Je dois être un noyau de résistance francophone pour le coup car j’appelle cela des tableaux d’inspiration visuelle, et je ne m’en suis jamais servi pour construire, mais plutôt comme une collectionneuse. J’ai déjà une idée très précise de mon univers en terme visuel, mais dès que je trouve une image qui s’y insert, je la saisis et je la met dans un dossier dédié. Les seules moodboards que je fais vraiment sont celles qui vont exposer visuellement les principales problématiques de mes personnages. Je trouve ça intéressant de les transcrire graphiquement en sélectionnant l’essentiel.

    J’aime beaucoup ta collection d’images et de portraits ! Et je serai curieuse maintenant d’en apprendre davantage sur tes romans 😉

    1. Merci 🙂
      Tu as tout à fait raison de défendre la francophonie ! Je n’ai pas une mémoire visuelle très précise et je pense que c’est pour ça que j’ai besoin de garder ces images à portée de vue. Mais c’est vrai que j’utilise plutôt ces images au cours de l’écriture, et pas forcément dès le départ de la création de l’histoire.
      C’est intéressant cette idée d’utiliser des tableaux pour explorer des problématiques, comment t’y prends-tu exactement ?

      1. Je pars des problématiques inhérente à mes personnage, puis j’essaie de voir quelle forme elles peuvent prendre en associant très librement sur la façon dont ce personnage perçoit le monde qui l’entoure. Par exemple j’ai un personnage qui s’appelle Léandre, qui est très attaché à son enfance, à une certaine douceur et à un certain confort qu’il lui associe, ça transparaît particulièrement avec son attachement à la couleur bleue et aux lieux de son enfance, puis c’est aussi un personnage en souffrance dans son identité du fait d’un conflit de loyauté entre son père et son frère, et du fait de son homosexualité dans une société et une situation qui ne l’accepte pas. Ca prend la forme d’un désir brûlant mais rabroué par une pudeur punitive vis à vis du corps masculin. Il est également architecte, donc il est sensible à l’agencement de l’espace, aux lieux etc… Au final ça donne ceci : https://ckeanauteur.files.wordpress.com/2017/10/inspiration-visuelle-leandre.png?w=736 🙂

  2. J’adore faire des tableaux d’inspiration !
    Pour le coup, je le fais pour mes personnages plus que pour mes romans. Comme C. Kean, je trouve ça génial de rassembler des images qui peuvent faire écho à telle ou telle problématique interne au personnage. Je n’utilise pas trop Pinterest, je bricole moi-même sur Paint ou Photoshop.

  3. Retour de ping : 4 mois de blog ! – L'Astre et la Plume

  4. Je suis carément accro aux MoodBoards moi aussi !! Et comme toi, il me tarde d’avoir une pièce consacrée à l’écriture que je pourrais décorer selon mon inspiration 🙂 Ce serait géniaaaaal.
    En attendant j’utilise pas mal Pinterest à la recherche d’images, ou juste l’ami Gougueul et ensuite j’enregistre tout ce bazar dans un petit dossier avec mes fichiers Words de chapitres 😉

  5. Retour de ping : Scoop : Découvrez la future couverture de mon roman ! – L'Astre et la Plume

  6. Retour de ping : L'Astre et la Plume

  7. Retour de ping : Pourquoi êtes-vous ici ? – L'Astre et la Plume

  8. Retour de ping : Inspiration : L’exposition « Météorites » – L'Astre et la Plume

  9. Retour de ping : Ecriture : « Guide d’appréhension des personnages à l’usage de ceux qui ne les créent pas », d’après C. Kean – L'Astre et la Plume

  10. Retour de ping : Le Page de l’Aurore : présentation des personnages – L'Astre et la Plume

  11. Retour de ping : Inspiration : le steampunk – L'Astre et la Plume

  12. Retour de ping : L’univers du Page de l’Aurore : Les Royaumes-Désunis (1/2) – L'Astre et la Plume

  13. Retour de ping : Tous mes articles – L'Astre et la Plume

  14. Retour de ping : Le Page de L’Aurore, belle découverte – Making of de roman

  15. Retour de ping : Questionnaire pour les écrivains de fiction – L'Astre et la Plume

  16. Retour de ping : Questionnaire pour les écrivains de fiction - L'Astre et la Plume

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.