Aller au contenu
Accueil > Construire une histoire > Thème > Le thème d’un roman : c’est quoi ?

Le thème d’un roman : c’est quoi ?

    C’est quoi le thème d’un roman ? Et comment est-ce qu’on l’intègre dans une histoire ? Dans mon programme de formation La Légende, j’ai tout un module dédié au thème qui surprend parfois les nouveaux auteurs que j’accompagne, à la fois par sa position (c’est l’un des premiers sujets que j’aborde) et son contenu. Découvre dans cet article ma conception de ce sujet.


    le thème d'un roman c'est quoi

    Différence entre le sujet et le thème d’un roman

    En ce qui me concerne, je fais d’abord une distinction importante entre le sujet et le thème.

    Par “sujet”, j’entends un concept comme la famille, le devoir, la liberté, la moralité, l’ambition, l’argent, etc.

    Et par “thème”, je veux parler de ce qui est dit sur ce sujet., le message.

    Les différents points de vue qui sont exprimés dessus, celui que l’auteur ou l’autrice veut particulièrement défendre, ou la question ouverte qu’il/elle veut poser sur ce point.

    (C’est la dénomination que j’utilise en tout cas, peut-être que d’autres personnes attachent un sens différent au mot « thème ».)

    Par exemple, sur le sujet de la moralité, on peut aborder le thème “est-ce qu’il est moral de tuer pour se défendre ou pour empêcher d’autres morts ?” (comme dans le roman L’île de Robert Merle).

    Sur le sujet “famille”, on peut développer des thèmes comme :

    • On n’abandonne jamais les membres de sa famille (Lilo & Stitch)
    • Des gens qui n’ont aucun lien du sang peuvent s’aimer comme une famille (ce qui correspond au trope très courant “found family”)
    • Jusqu’où doit-on rester loyal à sa famille ?
    • Une famille peut être un nid de serpents, tous prêts à écraser les autres (comme dans la série Succession)

    etc.

    Bref, des tas et des tas de thèmes différents sur la base d’un même sujet.

    Lien entre thème et intrigue

    En général, le thème évolue en parallèle de l’intrigue, la “quête” qui occupe ostensiblement le protagoniste et qui correspond à un objectif externe : trouver un objet, sauver quelqu’un, jeter l’Anneau dans la Montagne du Destin, conquérir le trône de Fer, etc.

    Au fil de l’évolution de cette intrigue, le thème (avec ses affirmations et ses contradictions) va souvent être exprimé par les différents personnages, par leurs dialogues, mais aussi leurs actions et leurs choix, et ce que tout ça exprime de leurs valeurs.

    Par exemple, un thème important dans Le Seigneur des Anneaux est cette phrase prononcée par Galadriel dans les films : “Même la plus petite personne peut changer le cours de l’avenir. ” On peut la rapprocher d’une autre citation célèbre du livre : “Tout ce qui est or ne brille pas”.

    Vous savez, cette lointaine époque où Galadriel était la plus classe du monde (hem)(j’aime pas les Anneaux de Pouvoir)

    L’idée est que même des personnes apparemment insignifiantes et sans pouvoir, comme les gentils Hobbits, peuvent accomplir de grandes choses si elles y mettent leur cœur. Galadriel et Gandalf en sont en tout cas convaincus, tandis que Sauron et Saroumane sont trop orgueilleux pour se méfier des Hobbits, ou des Ents, ou d’un vagabond comme Aragorn – ce qui causera leur perte.

    Ce que je trouve aussi intéressant à titre personnel, c’est quand le thème est lié à une faiblesse morale du personnage principal et à son évolution par rapport à cette faiblesse : va-t-il réussir à la surmonter, devenir une meilleure personne, ou bien va-t-il céder à l’appel du côté obscur ?

    Quand faut-il définir le thème ?

    J’estime personnellement qu’un roman peut gagner en intensité si on le construit en ayant son thème en tête et en développant l’intrigue et les personnages de façon cohérente avec tout ça.

    Mais ce n’est pas du tout un prérequis ! Parfois, et surtout quand on écrit ses premiers romans, le thème ne ressort qu’une fois qu’on a écrit le manuscrit en entier. On aborde dans nos écrits des questions qui nous tiennent à cœur et qui peuvent ressortir inconsciemment.

    Si tu as du mal à identifier le thème de ton histoire pour l’instant, ne bloque pas dessus 🙂.

    Et si ça t’intéresse de travailler dessus et d’en discuter avec des personnes extérieures, prends rendez-vous avec moi pour en discuter et découvrir mon programme “La Légende” 😊.

    Cet article t’a plu ? Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard 📌 !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :