Accueil > Être auteur > Organisation > 5 trucs et astuces pour utiliser Notion plus efficacement

5 trucs et astuces pour utiliser Notion plus efficacement

Dans mon précédent article, je vous présentais ma méthode pour écrire votre roman avec Notion, le formidable logiciel d’organisation dont je ne me passe plus. Mais Notion peut être intimidant. Il regorge de tant de fonctionnalités qu’il peut être difficile de l’appréhender. Je vous propose donc quelques premiers conseils pratiques et astuces pour bien démarrer avec Notion et l’utiliser efficacement.

De prochains articles pourront suivre pour vous présenter des techniques complémentaires 😉

5 trucs et astuces pour utiliser Notion plus efficacement

1 : Utiliser la commande « / »

Notion permet de créer des tas de types de contenus différents : texte, titres, listes à puces, nouvelle page, cases à cocher…

Mais il n’est pas très pratique de sélectionner manuellement chaque bloc de texte et faire un clic droit, ou cliquer sur la grille de points, pour ajuster sa mise en forme. Heureusement, il y a plus simple.

Le raccourci qui vous sera le plus utile dans Notion, c’est la commande « / ». Il suffit de taper ce signe au début d’un bloc de texte pour afficher automatiquement la liste des options possibles.

Mieux encore : pour ne pas du tout utiliser votre souris, vous pouvez commencer à taper le nom de l’option que vous voulez pour la sélectionner en appuyant simplement sur « Entrée ».

Par exemple, taper « /pa » + Entrée suffit à créer une nouvelle page.

Afficher le panneau de création de blocs dans Notion

2 : Utiliser la commande « : »

Notion permet d’ajouter des émojis dans vos contenus, ce qui est toujours sympathique pour animer votre mise en page 😉

Il suffit pour cela, comme on l’a vu, de taper « /emoji » (ou même juste « /emo ») pour afficher le panneau de sélection des émojis.

Notion - Panneau de sélection des émojis

Mais il y a plus rapide encore : le signe « : ».

Contrairement à la commande « / », taper un « : » dans Notion ne fait pas apparaître automatiquement le panneau de sélection. En revanche, si vous tapez un mot juste après le « : », sans espace, vous verrez des propositions d’émojis apparaître.

Par exemple, taper « :smiling » fait apparaître des emojis souriants, « :time » propose une horloge ou des sabliers, et « :sparkles » met des paillettes dans votre vie ✨.

Notion - sélection d'émojis qui sourient

Il faut donc être un peu renseigné(e) et connaître la description (en anglais) de l’icône qui vous intéresse. Mais c’est généralement assez simple à trouver. Il suffit de survoler un émoji dans le panneau de sélection pour connaître son petit nom.

Pour aller plus loin dans l’utilisation des raccourcis sur Notion, je vous invite à découvrir la liste complète des raccourcis clavier dans Notion, en anglais (site officiel) ou en français.


3 : Mettre des pages en favoris

Notion permet de créer et d’organiser ÉNORMÉMENT de contenus. Vous allez donc sans doute vous retrouver rapidement avec des dizaines, voire des centaines de pages.

Comment s’y repérer dans tout ça ?

J’ai expliqué dans mon article précédent comment je créais des tableaux de bord pour rassembler les pages liées à un même sujet.

Notion - le hub de mon roman

Lire aussi : Utiliser Notion pour écrire un roman

Mon autre astuce consiste à mettre des pages (et notamment ces tableaux de bord) en favoris. Il suffit pour cela de cliquer sur « Favorite » en haut à droite de la page concernée. La page devient alors directement accessible dans la section « Favorites » du menu de gauche.

C’est un outil très pratique pour avoir sous la main les pages liées à mes projets du moment.

Ainsi, j’ai toujours en favori mes tableaux de bords principaux, mais j’en ajoute d’autres ponctuellement.

Lorsque je travaillais à la création de ma formation « Formules Magiques », j’avais mis la page concernée en favori. Maintenant, c’est celle consacrée au « Manoir Littéraire » qui s’y trouve.

J’ai aussi ajouté un raccourci vers la page consacrée à Gisèle, mon nouveau projet de roman. C’est plus rapide que de cliquer sur mon tableau de bord > ma sous-page « Écriture » > ma sous-sous page Gisèle !

4 : Faire des liens entre les pages

À mes yeux, l’une des plus grandes forces de Notion par rapport aux logiciels d’organisation, c’est la possibilité de faire très simplement des liens vers toutes les pages, tous les éléments de bases de données et même vers n’importe quel bloc de texte au sein d’une page.

Ainsi, en copiant le lien d’un élément ou en utilisant la commande « @ », je peux très facilement faire des connexions. Par exemple, il me suffit de taper « @Notion » pour retrouver mon précédent article ou mes posts Instagram sur le sujet.

J’utilise très souvent cette fonctionnalité dans la préparation de mon roman, par exemple pour faire un lien vers un personnage dans la fiche d’un autre.

5 : Mettre les données en colonnes

L’autre avantage non négligeable que Notion a sur, par exemple, un simple traitement de texte, c’est la possibilité qu’il donne d’afficher des données en colonne.

Il suffit pour cela de faire glisser un bloc de texte à côté d’un autre.

Notion - Affichage en 2 colonnes

On peut ajouter un grand nombre de colonnes côte à côte. Il est même possible de modifier la largeur de chaque colonne, d’ajouter de la couleur…

Notion - Affichage en 3 colonnes

J’aime beaucoup utiliser ces colonnes pour personnaliser la mise en page de certaines pages, visualiser davantage d’informations d’un même coup (toujours dans mes fiches de personnages !), ou prendre des notes en commentaires.


J’espère que ces trucs et astuces pour Notion vous ont donné envie d’aller plus loin ! Si le sujet vous intéresse, je l’approfondirai dans un article complémentaire pour vous présenter d’autres conseils pratiques pour utiliser Notion.

Connaissiez-vous ces astuces ? Quelles sont vos préférées ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.