JourNaNo – 0

Nous sommes le 31 octobre et le NaNoWriMo commence demain !

Objectif : écrire 50 000 mots en un mois.

Si vous n’avez pas suivi les épisodes précédents, sachez que je vais entamer la rédaction du deuxième (et normalement dernier) tome de ma saga Météorites, dont le tome 1 va bientôt partir en bêta-lecture.

Je suis à peu près prête.

Mon plan est plus ou moins prêt, Scribbook est prêt, le site du NaNo et son compteur de mots sont prêts, mon outil de suivi des statistiques du mois est prêt (sur Excel évidemment, what else).

Fichier de suivi - NaNoWriMo

Comme vous pouvez le voir sur l’image c’est un modèle que j’ai récupéré il y a 4 ans lors de mon premier NaNo. Il est très pratique car les calculs se font tout seuls pour estimer la quantité de travail qu’il reste à fournir.

J’essaierai de vous donner régulièrement des nouvelles de mon avancement, disons au moins une fois par semaine, à travers un journal de bord bref. Je compte sur vos encouragements !!

En prévision pour les jours qui viennent :

  • Un 1er novembre un peu occupé par le Salon Fantastique
  • Un week-end à la campagne avec la perspective de pouvoir travailler dans le train (1h45 dans chaque sens), en espérant que mon ordinateur soit coopératif
  • Quelques soirées calmes et quelques matins où je me lèverai 45 minutes plus tôt pour écrire (comme je le fais déjà depuis la rentrée)
  • Mes 2 prochains articles de blog sont prêts à être publiés

On est donc bien partis pour un départ solide !

Citrouilles d'Halloween

Joyeux Halloween 😉

Je n’ai pas de citrouille ni de chauve-souris chez moi mais je vous garantis que la perspective de ces 50 000 mots suffit à me faire peur… Alors bon courage à tous les NaNoteurs ! (et à leurs proches affligés)


Crédits image : Daria Shevtsova on Unsplash et David Menidrey on Unsplash pour les citrouilles

0 commentaire pour “JourNaNo – 0”

  1. Bon courage et bon NaNo à toi ! Pour ma part, je continue un premier jet déjà bien entamé, donc je n’ai qu’à continuer sur ma lancée (en mettant un peu le turbo quand même).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.