Lu récemment : La Vieille fille et le Viking, double voyage dans le temps

Une fois n’est pas coutume, j’ai récemment gagné un concours ! Celui organisé par Jennifer Joffre sur son compte Instagram (@gweni.faere) et dont le lot était son premier roman, La Vieille fille et le Viking, tome 1 de la mystérieuse « saga Galvanique ».

J’étais vraiment trop contente, pour plusieurs raisons :

ROMAN FANTASY

Envie de lecture ?

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement le premier chapitre du Page de l'Aurore, mon roman de fantasy !

  • Je gagne JAMAIS dans les concours
  • J’avais discuté avec Jennifer quelques semaines plus tôt à l’occasion d’une interview et son histoire avait l’air très sympa
  • Steampunk + Vikings. Que demande le peuple ?

Voici mes impressions sur ce premier roman.

La Vieille fille et le Viking, de Jennifer Joffre

De quoi parle La Vieille fille et le Viking ?

Mathilde, assistante en études nordiques à la faculté de Caen, se retrouve malgré elle mêlée à une expérience scientifique incontrôlée. Le résultat : Faraldr, un jeune guerrier qui traverse brutalement le temps pour passer de l’an 963… en 1866.

Fascinée par cet authentique spécimen Viking, Mathilde accueille Faraldr avec toute la bienveillance dont elle est capable. Mais l’Empire français et son armée ne sont pas aussi bien intentionnés… Avec l’aide de son cousin militaire et d’une mécanicienne au caractère bien trempé, Mathilde va faire tout ce qui est en son pouvoir pour défendre la liberté de Faraldr.

Si le pitch vous tente et que vous voulez vous faire une idée du style de Jennifer Joffre, je vous encourage à aller lire le premier chapitre du roman qui est disponible gratuitement sur son site.

Impression générale

Cette lecture est clairement l’une de celles qui m’ont le plus enthousiasmée cette année ! 

Je me suis tout de suite attachée aux personnages et à cet univers steampunk uchronique. Les rebondissements s’enchaînent et le rythme est bien géré : on n’a jamais le temps de s’ennuyer, mais on n’est pas non plus bousculés de péripétie en péripétie.

Le style est agréable à lire, à la fois fluide et naturel, avec cette touche un peu désuète du XIXème siècle que j’ai beaucoup appréciée. 

Bref, cette histoire m’a vraiment fait voyager, à tous points de vue. C’est un premier roman très réussi, j’ai vraiment hâte de pouvoir en lire la suite !

Autant j’ai souvent l’impression que les romans steampunk tendent à sacrifier l’intérêt du récit et de leurs personnages à la construction d’un univers plein de cuivre et de vapeur, autant je n’ai pas du tout eu cette sensation ici. J’ai été happée par l’histoire, j’avais vraiment envie de connaître la suite – et pourtant Dieu sait à quel point mon intérêt pour la vie politique de l’Islande est modéré en temps normal.


Ce que j’ai préféré dans La Vieille fille et le Viking

  • Mathilde, une héroïne comme je les aime, cultivée, intelligente et débrouillarde sans être badass à un point ridicule
  • Le mélange des marqueurs steampunk que j’adore retrouver (des aéronefs ! des prothèses magiques ! une mécanicienne !) et d’éléments très originaux, à commencer par l’intrusion d’un Viking au XIXème siècle
  • L’intégration de mots d’islandais ou de vieux norrois qui dénotent une culture admirable (et une belle maîtrise des caractères spéciaux dans Word, je suppose)
  • L’opportunité de mieux connaître les traditions des « hommes du Nord », notamment l’importance attachée à leurs lois et à leurs jugements
  • Le bonus de fin, cette série de mini-fanfictions sur le passé des personnages principaux

Ce que j’ai moins aimé

  • L’alternance des points de vue. Je me suis tellement attachée aux personnages de Mathilde et de Faraldr que j’étais toujours un peu triste de devoir les abandonner au profit de Joséphine et d’Armand qui, quoique très sympathiques eux aussi, m’intéressaient moins. De plus, les points de vue changeaient plusieurs fois au cours de chaque chapitre, ce qui impliquait de petits efforts supplémentaires à chaque fois pour savoir qui parlait
  • C’est malin, j’ai envie d’aller en Islande, maintenant

Note finale

4/5

Grille d'évaluation : 4/5

Si vous aimez les aventures steampunk et que vous attendez désespérément, comme moi, le retour de la série The Last Kingdom, je vous recommande chaudement de découvrir ce roman ! C’est une excellente lecture pour s’évader, même en période de confinement.

4 commentaires sur “Lu récemment : La Vieille fille et le Viking, double voyage dans le temps”

  1. Vraiment ravie de t’avoir fait passer un bon moment ! Merci d’avoir pris le temps de rédiger cet avis ^^
    Je comprends ce que tu veux dire sur l’alternance de points de vue ; par contre c’est vraiment intéressant quand j’ai les retours des lecteurs, parce que j’ai l’impression que tout le monde a adopté des personnages différents comme ses personnages préférés !

    « C’est malin, j’ai envie d’aller en Islande, maintenant » XD je tenais à partager le plus largement possible ma frustration que cette île soit si LOIN, c’est cadeau !

    Bon, je vais attendre sagement ton projet Météorites maintenant – parce que j’adopte complètement ta position sur le steampunk et l’univers que tu développes m’intéresse beaucoup ^^

    1. Je t’en prie !
      Et oui, je veux bien croire que les lecteurs s’attachent à des personnages différents (je suis sûre que Joséphine a des tonnes de fans, même si je ne suis pas assez rebelle dans l’âme pour que ce soit ma préférée).
      D’ailleurs je me demandais : l’Islande, tu y es déjà allée ?

      1. Non, pas du tout ! D’ailleurs c’était un gros facteur de stress, de me demander si j’allais réussir à rendre le pays, l’environnement de manière potable… j’ai pu avoir des retours d’une ou deux personnes qui m’ont dit que c’était assez convaincant à leur gré, ouf ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.